Ubirr Art Site

Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr est un site majeur de l’art rupestre aborigène.
La galerie d’art millénaire à ciel ouvert offre un riche panel de représentations traditionnelles de la mythologie des aborigènes d’Australie.
Chasseur, pêcheur, tortue, barramundi, créatures surnaturelles Mimis sont largement représentés.

Ubirr Art Site, Kakadu NP Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr Art Site, Kakadu NP Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr Art Site, Kakadu NP Ubirr Art Site, Kakadu NP

Les artistes n’hésitaient pas à recouvrir les peintures précédentes.

Ubirr Art Site, Kakadu NP Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr Art Site, Kakadu NP

Cette représentation d’un animal avec des rayures sur l’arrière du dos ouvre la probabilité que le Thylacine faisait partie de la faune jusqu’ici dans le nord du continent.

Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr Art Site, Kakadu NP Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr Art Site, Kakadu NP Ubirr Art Site, Kakadu NP

Une légende des deux sœurs Namarrgarn raconte que celle-ci jouaient à se transformer en crocodile et à surprendre les autres baigneurs en les mordant.
Elles décidèrent de tuer quelqu’un et furent bannies et punies en étant définitivement transformées en crocodiles.
(Les formulations de la légende varient selon qui la raconte, tradition orale oblige.)

Namarrgarn sisters, Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr Art Site, Kakadu NP Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr Art Site, Kakadu NP Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr Art Site, Kakadu NP

Ubirr, Kakadu NP, Northern Territory, Australia

Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Mimi - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

La Terre d’Arnhem est reconnue comme abritant la plus importante collection d’art pariétal.
Le site de Nourlangie dans le Kakadu NP présente un large éventail des représentations mythologiques du temps du rêve.
On y voit des Mimi, êtres surnaturels parfois bienfaisants ou le contraire selon les légendes associées.

Mimi - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting Mimi - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Mimi - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Mimi - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting Mimi - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Mimi - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Parfois les animaux sont représentés dans des scènes de chasse.
On remarque que le chasseur utilise un propulseur avec sa lance.

Hunting kangarro - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Hunting kangarro - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Goanna - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Les peintures sont (plus ou moins) abritées depuis plus de 20.000 ans sous la formation rocheuse d’Anbangbang. L’érosion du vent et des pluies à bien entendu fait disparaitre les plus anciennes.
Les couleurs sont à base d’ocres et de charbon. La couleur rouge est celle qui persiste le plus longtemps, elle s’incruste dans la roche jusqu’à 7mm de profondeur.

Gunwarddehwarde Lookout - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Gunwarddehwarde Lookout - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Gunwarddehwarde Lookout - Anbangbang rock shelter, Nourlangie rock painting

Anbangbang rock shelter, Nourlangie, Kakadu NP, Northern Territory, Australia

Boab prison tree

Boab prison tree, Derby, Western Australia, Australia

À environ 7km au sud de Derby se trouve un baobab un peu particulier.
L’arbre, vieux d’environ 1.500 ans et creux, est réputé pour avoir servi de prison, à la fin du 19e siècle, pour détenir les prisonniers aborigènes.
Il semblerait qu’en fait cette histoire soit une transposition de l’usage réel d’un autre baobab situé à Wyndham, une 900km à l’est.
Ce baobab est cependant d’une grande signification pour les aborigènes, l’arbre ayant plus probablement servi de hutte et/ou de sépulture pour leurs ancêtres.

Derby, Western Australia, Australia

Soldiers

Soldiers - Fort Nepean - Point Nepean

Silhouettes de soldats au salut sur le site de Fort Nepean.
C’est depuis ce fort construit à partir de 1873 que le premier coup de canon est supposé avoir été tiré par les alliés lors de la première guerre mondiale.
Le tir visait un navire allemand, le SS Pfalz.

Fort Nepean, Point Nepean, Mornington Peninsula, Victoria, Australie