Dirge – Elysian Magnetic Field

Ce vendredi 29 avril sort officiellement le nouvel album de Dirge.
Deux titres sont disponibles en avant goût pour les amateurs de Dark/Heavy/Indus/Metal.
Ces étiquettes sont bien évidemment trop réductrices, faites vous une idée par vous même en écoutant ceci :

C’est du lourd ? yes ! what else ?
Acheter cet album indispensable !!

Pour rappel, Dirge avait participé au tribute album Cure Pornography du non moins excellent label Fear Drop, et de mon humble avis était le groupe qui s’en était sorti haut la main avec « A short term effect ».

To shoot or not to shoot ?

To shoot or not to shoot

Il y a quelques semaines ou mois, faisait rage une polémique ici dans l’hexagone, et nul doute que la polémique sera à nouveau dans vos médias.
Le sujet ? les « salles de shoot »…
Pendant qu’ici les bien pensants de notre (trop) chère (extrême) droite dirigeante se gaussent devant l’audace de quelques uns œuvrant à sortir les toxicos de la rue et de leur dépendance, des pays que l’on veut croire plus rétrogrades sous prétexte qu’ils sont de bien plus fervents chrétiens q’ici dans l’hexagone, et pourtant, ils savent se conduire plus sainement.
Tous les blocs sanitaires de l’aéroport de Madrid Barajas, Espagne disposent de conteneurs de dépôt pour les seringues et aiguilles usagées.
Il ne s’agit pas ici de dire que se piquer c’est bien, c’est pas le genre de la maison, mais au moins ailleurs ça avance sur le sujet.
Comme quoi, on peut se croire au pays des droits de l’homme et s’en féliciter tout en oubliant de regarder la chape de plomb qui recouvrent ces droits…
Merci qui ? hum en espérant remercier définitivement la sarkonnerie dans 1 an.